La Cryothérapie

– Sport • Santé • Bien-être –

Les principes et bienfaits de la Cryothérapie

Il s’agit de faire subir un choc thermique bref mais intense à votre corps, c’est-à-dire d’abaisser la température cutanée au maximum et en un minimum de temps. Pour cela le corps, sauf la tête, est immergé dans une brume d’azote entre -110C et -150C pendant 3 minutes maximum. En réaction à ce froid celui-ci mettra en marche plusieurs mécanismes biochimiques totalement naturels. Ce sont ces mécanismes qui engendrent les effets positifs de la cryothérapie et en particulier les effets anti-inflammatoires et antalgiques (qui apaisent les douleurs). L’autre effet important démontré est son action antispasmodique (anti-contractions musculaires).

Pour qui ?

Utilisée depuis longtemps par les sportifs de haut niveau la cryothérapie est désormais reconnue très utile pour chacun d’entre nous ! En effet grâce aux processus naturels qu’elle déclenche, la cryothérapie bénéficie également aux personnes souffrant de certaines pathologies ponctuelles et chroniques ou tout simplement aux personnes qui recherchent plus de bien-être.

sport

– SPORTIFS –

  • Préparation aux épreuves (amélioration des performances)
  • Récupération musculaire
  • Réduction des hématomes et des oedemes
  • Atteintes articulaires, vasculaires, musculaires et tendineuses.
  • Accélère les processus de cicatrisation.
  • Amélioration de la rééducation du sportif blessé, en phase de renforcement.
sante

–  SANTÉ –

  • Tendinites
  • Entorse
  • Rhumatismes inflammatoires ou polyarthrite rhumatoïde, arthrose
  • Fibromyalgie
  • Spondylarthrite ankylosante
  • Sclérose en plaque (réduction de la spacité, entretien de la souplesse musculo-articulaire)
  • Syndrome dépressif
  • Neurodermites (eczema…)
  • Psoriasis, lichen plat
  • Parkinson
  • Algodystrophie
  • Sclérodermie
bien-etre

–  BIEN-ETRE –

  • Migraine chronique
  • Troubles du sommeil
  • Fatigue chronique
  • Renforcement des défenses immunitaires
  • Booste le métabolisme
  • Raffermit la peau
  • Détoxifie
  • Jambes lourdes
  • Agit sur la cellulite

FAQ

Comment se déroule une séance ?

Avant tout, en fonction de vos attentes, nous définirons pour vous un protocole personnalisé de cryothérapie.

Vous devrez vous présenter à la séance avec la peau sèche. Vous devrez donc avoir cessé toute activité sportive au moins 30 minutes avant la séance afin de ne pas transpirer.  Vous ne devez non plus avoir pris de douche 30 minutes avant. Tous les vêtements humides devront également être retirés.

Vous ôterez tous les éléments métalliques de votre corps.

Vous nous signalerez les plaies, brûlures ou cicatrices récentes.

Enfin, vous devez vous présenter parfaitement sobre à la séance (ni alcool, ni drogue).

La séance se déroule en sous-vêtements (sans armature) ou en maillot de bain. Un peignoir vous sera prêté pour vous rendre à la cabine individuelle de cryothérapie. Vous serez ensuite équipé de gants et de chaussons de protection contre le froid.

Les portes de la cabine sont ajustables en hauteur permettant à votre tête de rester en dehors de la machine pendant tout le traitement.

Le séance dure 3 minutes maximum en fonction de l’objectif mais aussi de votre tolérance au froid. L’opératrice restera avec vous tout au long de cette séance pour suivre vos sensations.

Le ressenti du choc thermique n’est pas brutal puisque c’est une brume froide qui viendra vous envelopper en douceur.

Après votre séance, vous pourrez vous reposer en dégustant une boisson chaude ou fraîche puis reprendre une vie normale mais meilleure !

Néanmoins attendez 30 min avant de prendre une douche ou avant de faire un sport intense.

unnamed

FICHE PERSONNELLE

Informations médicales et consentement éclairé

Les informations données dans le document sont confidentielles et ne seront traitées que par les membres habilités de l’équipe CRYO’FEEL

Y-a-t-il des contre-indications ?

Pour la Cryothérapie appliquée au corps entier il existe des contre-indications.

  • Hypertension artérielle non soignée
  • Insuffisance respiratoire sévère, infection respiratoire aiguë
  • Insuffisance cardiaque
  • Trouble du rythme cardiaque
  • Insuffisance coronarienne
  • Angine de poitrine
  • Infarctus du myocarde de moins de 6 mois,
  • Pace Maker, dispositif cardiaque sous-cutané
  • Insuffisance circulatoire aiguë
  • Thrombose veineuse profonde
  • Microangiopathie et phlébite
  • Arthériopathie de stade 3 ou 4
  • AVC et embolie pulmonaire
  • Anémie profonde
  • Allergie au froid intense, hyper-sensibilité au froid
  • Syndrome de Raynaud sévère
  • Insuffisance rénale sévère
  • Coliques néphrétiques, coliques hépatiques
  • Hyper uricémie (crise de goutte)
  • Infection cutanée (aiguë bactérienne ou virale)
  • Infection aiguë
  • Grossesse connue
  • Epilepsie
  • Cryoglobulinémie
  • Traitement oncologique