La cryothérapie dans l’histoire

– Des bienfaits qui ont traversé les siècles –

Si la cryothérapie existe depuis l’Antiquité,
elle n’est appliquée au corps entier en Europe que depuis 1980

Un bref historique de la cryothérapie et de la cryolipolyse pour les curieux

cryo-hisoire

La cryothérapie

La cryothérapie existe depuis l’Antiquité. Elle est notamment attribuée à Hippocrate. La cryothérapie fut surtout vantée par les populations nordiques adeptes des bains hivernaux en eau glacée ou dans la neige. Mais, c’est seulement depuis les années 1970 que l’application de froid par vessie de glace ou spray froid a commencé à intéresser les scientifiques.

Les Japonais ont été les premiers à mettre au point une méthodologie scientifique permettant l’évaluation des résultats obtenus par l’abaissement de la température cutanée.

En juin 2011, cette méthode est utilisée pour la première fois dans le milieu du cyclisme professionnel, à l’occasion du Critérium du Dauphiné libéré, qui voit les coureurs de l’équipe La Française des jeux participer régulièrement à des séances de cryothérapie, afin de favoriser leur récupération après l’effort.

La cryolipolyse

La cryolipolyse est née suite à l’étude et aux travaux scientifiques réalisés par les docteurs Manstein et Anderson de l’Harvard Medical School aux États-Unis. Ils ont démontré qu’un refroidissement des cellules graisseuses en dessous de 7°C sur une durée de 45 minutes déclencherait un phénomène conduisant progressivement à leur destruction naturelle et à leur élimination définitive sur une période de 6 semaines en moyenne.  Depuis 2010 aux États-Unis, cette technique est utilisée et répond à la satisfaction de nombreuses personnes.